Portrait de diacre en vue du sacerdoce : Baptiste Vanel

4 juin 2019

Baptiste Vanel sera ordonné diacre en vue du sacerdoce, dimanche 23 juin 2019 à 16h en l’église du Sacré-Coeur d’Avignon.

 

 

 


 

D’où venez-vous et quel est votre parcours ?

Je suis né à Cavaillon et j’ai toujours vécu à St Saturnin lès Apt. J’ai été scolarisé au collège Jeanne d’Arc à Apt puis ensuite j’ai poursuivi au lycée Saint Joseph de Carpentras qui est sous la tutelle de Notre-Dame de Vie. Après l’obtention du bac série Littéraire je suis entré en propédeutique au séminaire de la Société Jean-Marie Vianney à Ars.

Comment s’est déroulée votre conversion ?

La conversion ! Elle est toujours en cours parce que c’est toute la vie du chrétien qui est sans cesse en conversion. Si on devait mettre des mots sur le travail de la grâce en moi, on peut dire que le Seigneur agit petit à petit. Je n’ai pas eu de conversion fracassante. Très tôt, j’ai eu ce désir de Dieu, d’être avec Lui.

Comment a mûri votre vocation ? pourquoi avez-vous fait ce choix ?

C’est assez tôt, vers l’âge de 8 ans à peu près que j’ai ressenti en mon coeur le désir d’être prêtre. C’est en allant au catéchisme, en découvrant la vie de Jésus mais aussi par le service de l’autel dans ma paroisse et le fait aussi de voir des prêtres. C’est comme cela que j’ai rencontré Dieu et que j’ai eu le désir d’être prêtre. A vrai dire, il n’y a pas d’événement très précis pour dire : « à tel moment Dieu m’a appelé ». C’est plutôt un tout.

Comment votre famille a-t-elle réagi ?

Bien ! Assez vite, j’ai dit à ma famille et à mon entourage ce désir d’être prêtre. Certains pensaient que ça passerait. Mais non ! Quand Dieu appelle, c’est éternel !

Comment vos amis ont-ils réagi ?

Bien aussi !

Quelle expérience tirez-vous de votre séminaire ?

Le séminaire a été une très belle expérience. C’est là que j’ai pu approfondir ma vocation mais surtout ma relation personnelle avec le Seigneur. Surtout par la vie de prière et la vie fraternelle. C’est un temps vraiment béni qui permet de mieux connaitre Dieu et donc aussi de mieux se connaitre parce que l’on apprend à se placer véritablement dans la lumière du Seigneur. C’est un temps aussi où l’on apprend à laisser Dieu agir en nous pour que nous soyons vraiment livrés à tout ceux vers qui nous serons envoyés.

Quelles sont vos passions ?

J’aime bien la musique. Je joue de la flûte à bec depuis mon adolescence. C’est un instrument que j’aime beaucoup alors qu’il est très peu connu en bien. J’aime aussi beaucoup faire des randonnées.

Quel est votre objectif ?

Me laisser faire davantage par le Seigneur pour le laisser vraiment agir dans la mission qui me sera confiée.

Ressentez-vous un appel pour une mission particulière ?

Etre saint et aider le peuple de Dieu dans notre vocation à la sainteté.

Avez-vous un message à faire passer ?

 « Dieu seul suffit ! » : c’est ce que je souhaite que chaque homme sur cette terre puisse découvrir !