Ordinations : six nouveaux diacres en vue du sacerdoce

5 juin 2019

Joie pour notre diocèse ! le 23 juin prochain, six nouveaux diacres en vue du sacerdoce seront ordonnés par Monseigneur Cattenoz à Avignon - Une célébration à suivre en direct sur RCF Vaucluse et sur le site diocésain.

En ces jours de préparation, nous les portons dans notre prière. Portraits.

Rappelons la nature de la mission du diacre :

Le diacre est rattaché directement à l’évêque du diocèse. L’ordination diaconale est l’étape ultime avant l’ordination sacerdotale. Un moment décisif au cours duquel le diacre s’engage au célibat. Le diacre (du grec diakona = servir) peut baptiser, bénir les époux lors d’une cérémonie de mariage, dire l’homélie à la messe (commentaire de l’évangile) mais il ne peut célébrer l’eucharistie (la consécration du pain et du vin en Corps et Sang du Christ) ni confesser. Certains diacres, dits « diacres permanents », sont mariés et continuent à exercer leur activité professionnelle.
(extrait du site de la CEF)

Voici une petite présentation de ces six nouveaux diacres :

Baptiste Vanel

Né à Cavaillon en 1993, Baptiste est au séminaire d’Ars, et est en insertion pastorale sur la paroisse Saint-Symphorien d’Avignon.

Son saint préféré est Saint Philippe Néri. A cause de son audace apostolique, de sa foi et de sa joie à être serviteur du Christ. Il a voulu faire sortir les gens de l’oubli de Dieu, de l’ignorance en communiquant aux autres l’amour de Dieu qui l’habitait. Il l’a fait par des moyens féconds : temps d’oraison, vie fraternelle joyeuse, dévotion à Marie et aux saints ainsi qu’à l’Esprit Saint !

Son péché mignon est d’aimer les choses bien faites ! mais parfois un peu trop bien faites.

Il est gourmand spécialement pour le Tiramisu.

Voir aussi : Entretien avec Baptiste Vanel

Pablo Solis Encina

D’origine espagnole, Pablo est étudiant au Studium de Notre-Dame de Vie à Saint Didier et membre du Chemin Néo-Catéchuménal.

Son saint préféré est Saint Augustin, à cause de son style et de son livre des Confessions qui l’a aidé à un certains moment de sa vie.

Son péché mignon : tout ce qui est sucré, les gâteaux, les desserts.

Son plat préféré : le magret de canard... en concurrence avec une bonne entrecôte de boeuf saignante.

Voir aussi : entretien avec Pablo

Paulo Victor Lombardi Villela Graciano

Natif du Brésil, Paulo est membre du Chemin Néo-Catécuménal, et étudie au Studium de Notre-Dame de Vie à St Didier

Son saint préféré est Saint Jean-Paul II.

Son péché mignon c’est sans aucun doute le repos du samedi matin après une semaine d’étude et de travail.

Son plat préféré : les spaghetti à la carbonara que les bénévoles du séminaire savent faire très bien.

Voir aussi : Entretien avec Paulo Victor


Jose Andres Zuniga Rivaso

D’originge costaricaine, José poursuit ses études au Studium de Notre-Dame de Vie à Saint Didier.

Son saint préféré est Saint Augustin.

Son péché mignon est de stocker des choses dont il n’a pas vraiment besoin en se disant « au cas où... ».

Son plat préféré ce sont les côtes de porc frites avec du riz blanc et haricots noirs ou rouges.

Voir aussi : Entretien avec Jose Andres

Frère Cesar Augusto Camilo Ribeiro

D’origine brésilienne, Frère César est membre de la communauté des Frères Carmes Messagers de l’Esprit Saint. Il a fait ses études au studium de Notre-Dame de Vie à Saint Didier.

Ses saints préférés sont Sainte Thérèse de Lisieux et Saint Antoine de Padoue.
Il aime beaucoup le barbecue et la feijoada.

Voir aussi : Entretien avec Frère Cesar Augusto

Frère Peter de Chante-Coq


Ermite, en résidence à Grambois