Qu’est-ce que le chemin néocatéchuménal ?

29 septembre 2017

Le Chemin néocatéchuménal est né il y a maintenant cinquante ans dans la lumière du Concile, il permet aux chrétiens qui ont été baptisés petit enfant et à tous ceux qui le veulent de vivre un catéchuménat post baptismal.

Tout commence par des catéchèses et une annonce du kérygme (les fondamentaux de la foi) évangélique suivi d’un engagement par ceux qui le veulent à se mettre en chemin autour de trois réalités :

  • une rencontre hebdomadaire autour de la Parole,
  • l’eucharistie dominicale en petite communauté le samedi soir
  • et une rencontre mensuelle pour un partage en communauté.

Les trois essentiels pour le Chemin sont

  • la petite communauté,
  • la liturgie
  • et la Parole.

Ensuite le Chemin est ponctué d’étapes catéchuménales qui permettent à chacun et à la communauté toute entière de grandir en Christ. En petite communauté, chacun se connaît et nous pouvons nous entraider les uns les autres ; les partages autour de la Parole de Dieu deviennent vite essentiels dans notre vie ainsi que l’eucharistie dominicale.

Le Chemin a été reconnu par les Pape Paul VI, Jean-Paul II et Benoît XVI, ce dernier a donné au Chemin ses statuts définitifs et aujourd’hui par le Pape François. Ainsi reconnu par l’Église, le Chemin Néocatéchuménal est confirmé dans ses Statuts comme un modèle de catéchuménat post-baptismal qui est mis en œuvre sous la direction des Évêques diocésains ou, comme l’avait défini Jean-Paul II, comme un « itinéraire de formation catholique » : un programme de formation à la vie chrétienne de la personne, sur une base principalement catéchétique et liturgique, réalisé en communauté et conduit selon des rythmes et des méthodes spécifiques.
Vous pouvez d’ailleurs consulter les statuts sur le site officiel du Chemin Néocatéchuménal.